les bons réflexes pour de bons yeux

Mon défi confinement, Étape n°5 : Repousser ses limites

Pour résumer les étapes de mon challenge confinement :

Maintenant que je suis dans de bonnes conditions, il est temps de passer à l’étape suivante :

Travailler juste au dessus de mes limites

Pour agrandir ma zone de confort visuelle

Je m’explique :

Selon les personnes et le degré de défaut de vision qui les accable,

Il y a une limite entre la vision nette sans lunettes

Et la zone au delà, où la vision se trouble

Si nous voulons repousser cette zone,

il faut travailler au delà.

Tout comme les sportifs, se dépasser toujours un petit peu pour progresser

Mais s’écouter malgré tout pour ne pas “exploser” au delà de sa zone de challenge

Pour la rééducation des yeux, le terme “exploser” se traduit par :

  • Être dans sa zone d’inconfort au point de ne plus rien voir
  • Fatiguer ses yeux (chose à ne surtout pas faire)

Méthode :

Je travaille dans ma zone d’inconfort lors de ma lecture de livre, d’article sur écrans, de film en VO sous-titrée.

Tout simplement parce que cette limite est assez facile à distinguer :

Entre ma zone de confort où ma lecture est aisée car les lettres me paraissent nettes

et ma zone d’inconfort, où je ne parviens pas à distinguer les lettres inscrites,

je me place dans ma limite de compréhension des écritures floues.

Pour les personnes myopes comme moi, cela se traduit par l’allongement du bras,

pour les personnes presbytes, cela revient à rapprocher le document de ses yeux

Je veille à ne pas fatiguer mes yeux !

  • En regardant au loin à la fin de chaque page lue,
  • En sortant régulièrement pour faire 1 minute de sunning
  • Et en faisant une séance de palming tout aussi régulièrement

Le tout sous une bonne lumière pour la lecture d’un livre ! 😉





Téléchargez gratuitement mon livre :

“Les 9 étapes essentielles pour bien voir sans lunettes”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :