les bons réflexes pour de bons yeux

Tout le monde utilise cette méthode, sauf les girafes. Découvrez les 7 bienfaits du bâillement sur votre organisme

Baillez!

Et allez y gaiement, ça fait du bien!

A vous,

et autour de vous!

Bienfaits des bâillements :

  • Refroidissement du cerveau
  • Oxygénation du corps
  • Relaxation immédiate
  • Stimulation des glandes lacrymales
  • Stimulation réflexe de la vigilance
  • Amélioration de la concentration
  • Diminue le stress

Pour vos yeux, les bâillements vous apportent des bienfaits immédiats améliorant votre vision

Pratiquez donc quelques bâillements avant vos exercices,

vous vous sentirez plus détendu et les exercices pratiqués n’en seront que plus efficaces





Ce que vous ne savez peut-être pas…

Définition du phénomène:

Le bâillement est une contraction intense de certains muscles du visage et du diaphragme entraînant une inhalation profonde d’air par l’ouverture de la bouche,

suivie d’une courte, mais profonde et rapide, expiration.

C’est un comportement physiologique de type « réflexe » banal qui existe dès le stade fœtal chez de nombreux animaux, y compris les poissons.

il est néanmoins modulable à souhait et volontiers associé chez l’Homme comme chez l’animal à des étirements musculaires

On associe souvent le bâillement à :

  • La fatigue (besoin de sommeil)
  • La faim
  • La sexualité
  • Le bien-être
  • L’ennui

Il est présent chez tous les vertébrés (à l’exception de la girafe), moins présent chez les herbivores que chez les carnivores

Faits scientifiques :

Fait n°1 :

Une étude récente (2016) montre que plus un animal a un gros cerveau, plus son bâillement moyen est long

Fait n°2 :

les mâles macaques dominants bâillent beaucoup avant et après l’accouplement,

et une fois castrés, ils ne bâillent plus

La science, ce sont avant tout des hommes et des femmes qui cherchent…. Toutes nos excuses
Fait n°3 :

le bâillement disparaît chez les personnes atteints de la maladie de Parkinson

Fait n°4 :

Le bâillement est un acte communicatif touchant 75 % de la population, 25 % étant peu ou pas sensible à cette contagion

Une personnalité schizoïde ne reproduira pas de bâillement

Le bâillement est contagieux également chez les aveugles, la contagion ne se fait donc pas que visuellement

Fait n°5 :

Il n’est pas rare de voir des chats ou des chiens bâiller dans les salles d’attente des vétérinaires parce qu’ils angoissent !

Même constat chez les sportifs avant une compétition

ou chez les étudiants qui bâillent à se décrocher la mâchoire avant l’oral du bac.

Expérience :

L’envie de bâiller peut fortement diminuer si on pose un bloc de glaçons sur la tête

Faites, le test !

Fréquence du phénomène :

Les bâillements surviennent environ 250 000 fois au cours d’une vie,

soit une moyenne de 5 à 10 fois par jour,

avec une fréquence accrue au réveil et chez le nourrisson jusqu’à sa 3e semaine environ





Vous savez ce qu’il vous reste à faire,

soyez généreux et faites du bien autour de vous,

c’est pour la bonne cause!





Abonnez vous pour être informé(e) dès la parution d’un nouvel article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :