les bons réflexes pour de bons yeux

Découvrez dans quelle mesure votre mémoire et votre imagination améliore votre vue

Quel est le lien entre mémoire et imagination dans le processus de vision ?

La capacité de perception est liée au degré, à la nature et à la valeur des expériences passées.

Or les expériences anciennes n’existent pour nous que dans la mémoire.

Donc, la perception dépend de la mémoire.

Imagination

L’imagination est en relation étroite avec la mémoire

On peut la définir comme :

la capacité de regrouper les souvenirs en combinaisons nouvelles,

de telle sorte que ces constructions mentales diffèrent de toutes les expériences faites dans le passé.

L’imagination comme la mémoire jouent un rôle dans la capacité de l’esprit d’interpréter les sensa

et l’expérience quotidienne nous montre combien cette action de l’imagination et de la mémoire sur la perception et la vision est importante.

Conscience

Nous voyons les objets familiers plus nettement que les objets dont nous ne possédons pas un stock de souvenirs.

Et quand notre imagination est plus active que d’ordinaire sous l’effet de l’émotion ou de l’excitation,

il arrive souvent que nous interprétions les sensa

comme manifestations d’objets dont notre imagination s’occupe activement,

plutôt que comme manifestations d’objets réels du monde extérieur.

Exemples :

La couturière âgée, qui ne peut lire sans lunettes, peut voir suffisamment pour enfiler son aiguille à l’oeil nu.

Pourquoi ?

Parce qu’elle connait mieux les aiguilles que les lettres imprimées.





Dans le livre qu’elle est en train de lire,

une personne de vision normale tombe sur un mot technique, étrange, polysyllabique,

ou sur une phrase en langue étrangère qu’elle ignore.

Les lettres qui composent ces mots sont bien les mêmes que celles du reste du livre

et pourtant cette personne trouve qu’elles sont certainement plus difficiles à lire.

Pourquoi ?

Parce que le reste du livre est du français ordinaire,

tandis que les mots illisibles seront en allemand, en russe, ou en jargon gréco-latin d’une science quelconque.





Un homme capable de travailler toute une journée à son bureau sans fatigue excessive des yeux

est harassé par une heure de musée et rentrera à la maison avec des maux de tête.

Pourquoi ?

Parce qu’à son bureau il suit une routine régulière et que ses yeux opèrent sur des mots et des formes qu’il voit habituellement chaque jour,

Tandis qu’au musée tout est étrange, nouveau et exotique.





Une dame qui a la terreur des serpents prendra pour une énorme vipère

ce qui pour toute autre personne ne sera qu’un bout de tuyau de caoutchouc.

Sa vue est pourtant normale.

Pourquoi donc voit-elle quelque chose qui n’est pas là réellement ?

Parce que son imagination a pris l’habitude d’utiliser de vieux souvenirs de serpents pour construire des images alarmantes de ces animaux

et parce que, grâce à cette imagination, son esprit a mal interprété les sensa liés au tube de caoutchouc,

de telle manière qu’elle a vu avec certitude une vipère.





Conclusion

De tels exemples, que l’on pourrait multiplier presque indéfiniment,

démontrent que la perception et donc la vision dépendent de la mémoire et à un moindre degré de l’imagination.

Nous voyons mieux les choses dont nous possédons un bon stock de souvenirs.

Et la vision sera d’autant meilleure que ces souvenirs seront plus exacts

Une vision encore meilleure

En réalité, la vision peut être meilleure, même si les bonnes habitudes de vision ne sont pas acquises

Exemple :

Un vieux professionnel du microscope pourra présenter une vue plus mauvaise que celle de son élève de première année.

Néanmoins, quand il regarde dans l’instrument, il pourra voir la coupe, grâce à ses souvenirs exacts d’objets similaires, avec beaucoup plus de précision que l’élève novice.

La perception et la vision dépendent largement des expériences anciennes enregistrées par la mémoire





Comment améliorer la mémoire et l’imagination pour améliorer sa vue ?

La mémoire ne travaille pas bien dans un état de tension

Chacun sait par expérience qu’on peut oublier un nom et faire de vains efforts pour se le rappeler.

À ce moment, si on renonce à ces efforts pour se souvenir et qu’on laisse l’esprit se mettre en état de passivité vigilante ;

il y a bien des chances alors que le nom réapparaîtra dans la conscience au moment où on le cherche le moins.





La mémoire fait son meilleur travail lorsque l’esprit est en état de relaxation dynamique.

Il existe une corrélation entre une bonne mémoire et la relaxation dynamique de l’esprit

Qui s’accompagner généralement à la relaxation dynamique du corps.

Cette condition de relâchement est la plus favorable au bon fonctionnement de la mémoire.

Vous avez inconsciemment cette habitude de relaxation pour vous souvenir,

même lorsque de mauvaises habitudes de tension mentale et physique se sont développées

Conscience

Il arrivera souvent qu’au moment de vous souvenir, vous vous mettrez automatiquement et inconsciemment en état de relaxation mentale dynamique,

état propice non seulement à la mémoire, mais aussi à la vision.

Expérience

Portez votre attention à vérifier ce fait :

le simple acte de se souvenir clairement de quelque chose produit aussitôt une amélioration de la vue.





Cas extrême :

Dans certains cas de vue défectueuse, l’état de tension mentale et physique

atteint un tel degré que les patients ont perdu l’habitude de se relâcher,

même dans l’acte du souvenir.

Conséquence :

Le résultat, c’est qu’ils ont la plus grande peine à se rappeler quelque chose.

Certaines personnes sont incapables de se rappeler après dix secondes s’ils avaient regardé des lettres, des chiffres ou des images.

Les exercices de palming, sunning, swinging et shifting,

aident à ce que les yeux et l’esprit se relâche afin de restaurer

la capacité de se souvenir

il est possible chez la plupart des individus d’utiliser la mémoire comme un facteur de relaxation du corps et de l’esprit,

et par là même de renforcer la vision.

Méthode

Si vous regardez une lettre imprimée et ne réussissez pas à la voir distinctement.

  • Fermez les yeux
  • laissez vous aller
  • pensez à quelque chose de facile à se rappeler

Ouvrez les yeux à nouveau sur la lettre et constatez que la vision s’est nettement améliorée.





Se souvenir d’un objet ou évènement extérieur pour mieux voir

Puisqu’il est impossible de se rappeler clairement quoi que ce soit sans détente et relâchement de l’esprit,

L’amélioration de la vision fera suite à tout souvenir d’un objet ou épisode,

même s’ils n’ont aucune relation avec la chose que l’on désire voir.

Souvenir lié à la vision

Mais si le souvenir est lié à cette chose

ou à toute autre semblable déjà vue auparavant,

l’acte du souvenir sera alors doublement efficace pour perfectionner la vision,

Méthode : https://lesbonsreflexespourdebonsyeux.com/comment-ameliorer-sa-vision-avec-un-objet-usuel-exercice-du-calendrier/

car il aura pour effet non seulement une relaxation utile du corps et de l’âme,

mais aussi une plus grande familiarité avec l’objet envisagé.

Or nous voyons avec le plus de précision les choses qui nous sont le plus familières.

Par suite, toute méthode qui nous rend plus familier l’objet que nous essayons de voir nous en facilitera la vue.





En nous rappelant cet objet ou tout autre similaire,

nous augmentons la connaissance que nous en avons,

ce qui en améliore la vision.





Abonnez vous pour être informé(e) dès la parution d’un nouvel article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :