les bons réflexes pour de bons yeux

Comment améliorer sa vision avec un objet usuel : Exercice du calendrier

Pratiquez cet exercice à des moments réservés spécialement à cet usage.





Pour pratiquer cet exercice, le seul matériel nécessaire est une feuille de ces grands calendriers,

où le mois courant est imprimé en grands caractères à travers la partie supérieure de la page,

tandis que les mois précédents et suivants sont indiqués au bas de la page, en caractères beaucoup plus petits.





Exemple de calendrier




Voici une pré-sélection du type de calendrier idéal :





Par ces caractères de dimensions différentes, une telle feuille présente presque autant d’avantages que les tables graduées de Snellen,

utilisées par les oculistes pour examiner la vue.

Sans les inconvénients, à savoir le défaut de familiarité.

Puisque notre but n’est pas d’examiner mais de perfectionner la vue,

mieux vaut employer pour ces exercices les objets les plus familiers,

afin que ceux-ci soient bien visibles et créent la confiance.

Explication :

Un calendrier remplit parfaitement ces conditions et présente en outre le mérite de ne pas faire appel aux souvenirs désagréables de la table de Snellen ou Monoyet.

La plupart des enfants et beaucoup d’adultes peuvent être stressés par cet examen des yeux et deviennent si nerveux à ce moment qu’ils voient beaucoup plus mal que d’habitude.

Par suite, la table de Snellen est pour eux comme entourée d’une aura déplaisante, qui en fait un objet des moins visibles.





Méthode :

1/ Pré-requis :

Pratiquez l’exercice sans aucune préoccupation d’examen à passer,

l’esprit relâché,

en portant les yeux d’un mouvement aisé d’un caractère à l’autre

et en clignant fréquemment





2/ Mise en place :

  • Suspendez le calendrier à une paroi à la hauteur de vos yeux quand vous êtes assis.
  • Veillez à ce que la feuille de calendrier soit bien éclairée par lumière solaire directe ou réfléchie, ou à la lumière ordinaire du jour ou par une forte lampe.
  • Asseyez-vous sur une chaise en face, à distance convenable pour voir sans difficulté les grosses lettres.

Appliquez quelques instants la paume des mains sur les yeux (palming),

Méthode : Le palming

puis mettez-vous à l’œuvre comme suit.





3/ Exercice :

Tournez la tête à gauche comme si vous regardiez par-dessus l’épaule ;

puis ramenez-la doucement et pas trop vite,

jusqu’à ce que le regard s’arrête sur le chiffre 1 du grand calendrier.

Fermez les yeux, respirez profondément et librement

tout en balançant légèrement la tête pour maintenir régulier le rythme de la respiration.

Remémorez vous le chiffre et ses détails





Après quelques secondes, tournez la tête comme pour regarder sur l’épaule droite,

Ouvrez à nouveau les yeux

Ramenez-les sur le chiffre 2.

Détaillez celui-ci

et reprenez la visualisation du chiffre les yeux clos avant de passer au chiffre suivant





Fermez de nouveau les yeux, tournez la tête à gauche et ramenez les yeux sur le chiffre 3, et ainsi de suite.

En ramenant les yeux le long de la ligne vers le chiffre choisi,





Laissez toujours le regard errer dans l’espace blanc sous le caractère imprimé.

Explication :

Une surface blanche, servant de fond à des lettres ou des chiffres imprimés, ne présente pas de difficultés à l’esprit qui l’interprète et ne saurait donc constituer une source de tension.

Par conséquent, lorsque le regard se meut le long de l’interligne blanc droit au-dessous de la ligne imprimée,

l’esprit atteint son objectif dans un état de relâchement,

avec le résultat que l’attention et les yeux opèrent dans les meilleures conditions leur travail

de petits changements rapides de direction et de fixation centrale.





Abonnez vous pour être informé(e) dès la parution d’un nouvel article!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :