les bons réflexes pour de bons yeux

Comment améliorer vos connaissances visuelles pour améliorer votre vue

Mieux connaitre le monde qui nous entoure pour mieux le voir

La méthode du « regard analytique » peut être renforcée par l’action supplémentaire de la mémoire.

Méthode :

Observez et analysez les objets avec la méthode du flashing et shifting :

  • changez rapidement l’attention d’un point à un autre,
  • en suivant les contours de l’objet envisagé
  • et en faisant le compte de ses traits saillants.

Puis fermez les yeux,

Relâchez vous

et évoquez l’image mémorative la plus précise de ce que vous avez vu.

Ouvrez les yeux.

Comparez cette image avec la réalité et répétez ce procédé du regard analytique.





Après quelques répétitions, vous constaterez une amélioration dans la clarté et la précision de l’image mémorative

et de l’image visuelle enregistrée par les yeux ouverts.

Où utiliser la méthode

Pratiquez ces exercices de regard analytique et de mémoire sur des objets de votre entourage habituel, tels que :

  • l’ameublement de vos pièces de vie ou de votre bureau,
  • Les devantures de magasin,
  • Les panneaux,
  • les arbres et maisons des rues que vous fréquentez.

Bienfaits de la méthodes

Cet exercice aura trois résultats dans l’amélioration de votre vue :

  • il rompra l’habitude de regarder fixement et renforcera la fixation centrale ;
  • il contraindra l’esprit à se mettre en état de passivité alerte, de relaxation dynamique,

état qui seul procure un souvenir exact et conduit à une vision précise

enfin,

  • il augmentera beaucoup dans l’esprit la connaissance des objets qu’il doit voir le plus fréquemment,

ce qui facilitera grandement la vision de ces objets.

Et ce n’est pas tout.

Bonus

Ce procédé offre encore un avantage :

Celui d’enseigner une coordination convenable entre l’esprit et l’appareil sensitif.

Explication :

Rêve éveillé

Trop d’entre nous passent leur temps à voir une chose tout en pensant à une autre,

regardant juste assez pour ne pas se jeter contre un arbre ou sous un autobus

et rêvant en plein jour, au point que si l’on nous demandait ce que nous avons vu

nous serions bien embarrassés de répondre,

pour la bonne raison que nous n’avons perçu consciemment presque rien de tout ce que l’appareil sensitif de l’oeil a senti.

Ne pas être présent = Troubles visuels

Ce désaccord entre les yeux et l’esprit est une cause de troubles visuels,

surtout si la personne qui rêve ainsi en plein jour est assise les yeux ouverts en regardant fixement un point,

sans clignement des yeux.

Conscience et méthode :

Rêve éveillé

S’il vous arrive de rêver dans la journée,

Fermez les yeux

et avec votre vision intérieure

suivez consciemment tel ou tel épisode fabriqué par votre imagination selon vos désirs.





Réflexion

De même, lorsque vous êtes engagé dans un raisonnement logique,

prenez soin de ne pas regarder fixement quelque objet extérieur sans relation avec le problème en question.

Si les yeux sont ouverts, leur activité doit être en rapport avec le processus intellectuel qui occupe à ce moment l’esprit.

Fermez les yeux

et écrivez mentalement des notes que les yeux peuvent lire

ou dessinez des diagrammes qu’ils peuvent étudier.





Et si les yeux sont tenus clos,

résistez à la tentation de les immobiliser,

tentation toujours forte quand on fait un effort de concentration mentale.

Laissez l’oeil intérieur voyager sur des mots imaginaires, des diagrammes ou autres figures

en connexion avec le raisonnement qui occupe présentement la pensée.

Être présent à ce que l’on fait

En tout temps, il faut éviter qu’il se produise un désaccord entre l’esprit et l’appareil sensitif.

Quand les yeux sont ouverts, il faut être bien conscient de ce que l’on regarde.





Quand vous ne cherchez pas à voir mais à penser ou à rêver,

faites en sorte d’associer l’activité des yeux à votre rêve ou à votre pensée.





En laissant l’esprit et les yeux aller chacun de leur côté,

vous risquez de détériorer votre vision

qui est le produit de la coopération entre un appareil sensitif physique

et l’intelligence chargée de la sélection et de la perception.





Abonnez vous pour être informé(e) dès la parution d’un nouvel article et recevez mon livre bonus “Les 9 étapes essentielles pour bien voir sans lunettes”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :