les bons réflexes pour de bons yeux

Apprendre les bonnes pratiques de l’exposition au soleil pour en récolter les bienfaits

Quand l’exposition des yeux au soleil est pratiquée de la manière indiquée précédemment,

Le Sunning : Découvrez la méthode qui vous permet de vous passer de vos lunettes de soleil

elle n’entraînera jamais d’effets nocifs.

Au contraire, les organes sont agréablement relâchés, la circulation est accélérée et la vision améliorée.





En outre, plusieurs formes d’inflammation tant des yeux que des paupières tendent à une guérison rapide par cette exposition au soleil.

Et il n’y a rien de très étonnant à cela.

La lumière solaire est un puissant germicide et, utilisée avec modération, elle constitue un agent thérapeutique précieux pour le corps humain.

Il n’y a aucune raison que cette lumière n’agisse pas sur les yeux avec les mêmes avantages que sur les autres organes externes.

Le soleil ne produit d’effets nocifs sur les yeux que si les gens le contemplent fixement.





Par exemple, après avoir suivi les phases d’une éclipse, certaines personnes ressentiront une gêne temporaire de la vision allant parfois jusqu’à l’amblyopie ou même jusqu’à l’amaurose.

Dans la plupart des cas, ce trouble de la vue disparaît au bout de peu de temps, sans séquelle, laissant le patient dans le même état qu’avant l’exposition au soleil.





Parmi les milliers de gens qui ont eu recours à la technique du docteur Bates et de ses successeurs, il en est fort peu qui firent une semblable expérience.

Négligeant le conseil de leur moniteur de tourner la tête (et les yeux!) continuellement d’un côté à l’autre, ils ont regardé fixement le soleil.

Si le résultat fut mauvais, ils n’ont à s’en prendre qu’à eux-mêmes.

En cette affaire comme pour toute autre en ce bas monde,

le mieux est l’ennemi du bien :

la lumière solaire est bonne pour nous en quantité raisonnable,

mauvaise quand elle est reçue en excès ou d’une façon incorrecte.





Tous les étés, un grand nombre de personnes prennent des bains de soleil au point de se brûler la peau, d’avoir une forte fièvre.





Cependant, le bain de soleil est permis et recommandé parce qu’il est agréable et avantageux pour ceux qui s’y adonnent raisonnablement.

Il en est ainsi pour les yeux.

En dépit des bons conseils qui leur sont donnés, certaines personnes regardent fixement le soleil compromettent ainsi momentanément leur vision.

Ce n’est pas une raison pour décourager les gens qui ont le bon sens d’exposer prudemment leurs yeux au soleil et pour les détourner d’une méthode qui leur fera certainement du bien.





Ceux qui auront appris à recevoir la lumière solaire sur les yeux ouverts et fermés constateront la diminution graduelle de leur susceptibilité vis-à-vis d’une lumière éblouissante.

La crainte de la lumière et la gêne causée par elle disparaîtront, et avec elles disparaîtront les lunettes teintées, les froncements de sourcils et les grimaces, ainsi que la tension toujours associée à la crainte et aux malaises.





Pour maintenir des réactions normales à la lumière, on devrait utiliser dans la vie active une modification de cette technique de l’insolation des yeux, qui est pratiquée à des moments spécialement réservés pour cet exercice.

Si la lumière semble désagréablement vive au moment où l’on sort,

Il faut fermer les yeux un instant,

« se laisser aller à des pensées de relâchement »,

puis rouvrir les yeux doucement et sans tension.

Après cela, levez les yeux vers le soleil, en les tenant fermés quelques secondes

et ensuite en les ouvrant,

Mais toujours en balançant la tête à gauche et à droite.





En regardant de nouveau en bas, la lumière vive autour de soi paraîtra très tolérable et il n’y aura pas de sensation de tension ou d’effort.

Ces procédés doivent être répétés à intervalles fréquents, quand on sort par un beau jour.

Ils contribueront à maintenir les yeux dans un état de relaxation dynamique et à améliorer la vision.





Sunning… de nuit :

De nuit, on utilisera une source vive de lumière artificielle au lieu du soleil.

Dans ce but, aussi bien que pour la lecture, j’ai trouvé très indiquée une lampe spéciale permettant de lire sous au moins 1000 lux.





Ces lampes peuvent donner un éclairage de 10 000 lux à la distance d’1 à 1.5m

Source : www.lumino-therapie.fr

En procédant tout comme avec le soleil, on recevra cette lumière sur les yeux fermés et ouverts.

Il s’ensuivra une amélioration du relâchement, de la circulation et de la vision exactement comme avec la lumière solaire.





Abonnez vous pour être informé(e) dès la parution d’un nouvel article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :