Le jour où je suis resté moi-même

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

L’Authenticité.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :